Strassen, 15 juin 2020

Communiqué : protocole de sécurité et de santé pour la reprise des activités physiques thérapeutiques en salle à la suite du confinement

La Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé (FLASS) a recommandé le 13 mars 2020 la suspension de l’ensemble des cours d’activité physique thérapeutique qui étaient proposés par ses associations-membres. La FLASS a ensuite recommandé le 16 mars 2020 aux pratiquants de continuer un pratique d’activité physique individuelle pendant le confinement en utilisant notamment des vidéos ou des cours en ligne.

Dans la cadre de la Phase 2 du déconfinement, la FLASS a rappelé le 12 mai 2020 sa recommandation sur le maintien d’une activité physique thérapeutique régulière pratiquée à titre individuel à la maison ou en plein air. De plus, la FLASS a recommandé à ses associations membres de reprendre les activités physiques sans contact pratiquées collectivement en plein air dans le strict respect des instructions gouvernementales.

Dans le cadre de la Phase 3 du déconfinement, le Gouvernement a annoncé la réouverture des infrastructures sportives (salles des fitness, gymnases et piscines). Dans son document à l’attention des établissements offrant des activités sportives non compétitives et des activités de bien-être de type wellness, la Direction de la santé précise les modalités d’organisation de la pratique d’activité physique en salle. Elle déconseille néanmoins l’organisation de cours collectifs en raison du risque de production d’aérosols dans un espace confiné.

Le ministère des Sports a également publié des Règles à respecter pour toute activité sportive en plein air et en salle et précise que seules les activités sportives pour lesquelles une distanciation physique d’au moins 2m peut être respectée de manière permanente sont autorisées. Le ministère des Sports indique que ses règles sont également valables pour les activités aquatiques.

La plupart des activités physiques proposées par les associations-membres de la FLASS sont des cours collectifs. L’intensité de ces activités physiques est relativement modérée. Ainsi, la ventilation des pratiquants reste modérée et n’engendre qu’une production limitée d’aérosols. De plus, elles sont souvent organisées dans des salles de grande taille (par exemple : gymnase) permettant un espacement suffisant entre les pratiquants (> 4m2 par pratiquant). De surcroit de nombreuses activités physiques pratiquées par les associations membres de la FLASS sont à considérer comme « douces » (par exemple : yoga, qi-gong, pilates).

La FLASS recommande les points suivants pour l’organisation des activités physiques thérapeutiques en salle dans le cadre de la Phase 4 du déconfinement :

- les participants ou les moniteurs qui ont une température élevée, une toux ou un rhume d’apparition récente doivent s’abstenir de venir aux cours et doivent éventuellement chercher un avis médical,
- respect des gestes barrières avant et après la pratique d’une activité physique,
- pas de rassemblement avant et après les cours,
- pas de douches,
- respect de la distanciation physique d’au moins deux mètres entre les pratiquants (c’est-à-dire au moins 4m2 par personne) dans les vestiaires (lorsqu’ils sont accessibles) et lors de la pratique de l’activité physique),
- respect des distances entre sportifs qui se suivent (course à pied : 5m),
- port du masque obligatoire pour les sportifs et tous les accompagnateurs en salle sauf si une distance de 2m est respectée, c.-à-d. pas de masque pendant les activités physiques,
- limitation du nombre de pratiquant dans les infrastructures ne permettant pas le respect d’une distanciation physique suffisante (> 4m2 par pratiquant),
- limitation de l’activité physique à une intensité modérée afin d’éviter une trop grande ventilation des pratiquants, dans un premier temps préférer l’entraînement stationnaire (par ex. sur tapis),
- partage de matériel sportif déconseillé,
- désinfection du matériel sportif utilisé par les pratiquants et les moniteurs (matériel appartenant à l’association ou à un tiers) ; le matériel de désinfection (solution hydroalcoolique et spray) doit être fourni par l’association-membre,
- aération fréquente de la salle où les activités physiques sont pratiquées,
- établir une liste de présence.

Ces recommandations s’appliquent également pour les activités aquatiques dans le respect des règles mises en place par les propriétaires des infrastructures sportives.

La FLASS rappelle que les associations-membres sont responsables de la sécurité sanitaire envers leurs membres. Elles doivent notamment s’assurer du bon respect des présentes recommandations.

Ces recommandations peuvent être adaptées en fonction des règles mises en place par les propriétaires des infrastructures sportives.

Ces recommandations seront mises à jour au fur et à mesure de l’évolution sanitaire.

Télécharger l'article : ici

 

Print Friendly and PDF

Où pratiquer ?

Où pratiquer

Best Healthcare Educative Campaign of the year award

News

Rapport Questionnaire COVID-19

En mai 2020, la FLASS a envoyé un questionnaire anonyme aux pratiquants des cours d’activité physique organisés par ses associations-membres afin d’évaluer l’impact de la pandémie de COVD-19 sur leurs niveaux d’activité physique. Ce questionnaire visait aussi à recueillir les attentes des...

Read More ...

Protocole de sécurité et de santé pour la reprise des activités physiques thérapeutiques à la suite du confinement

Strassen, 12 mai 2020 Communiqué : protocole de sécurité et de santé pour la reprise des activités physiques thérapeutiques à la suite du confinement La Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé (FLASS) a recommandé le 13 mars 2020, en concertation avec la Direction de la...

Read More ...

De nombreuses vidéos adaptées à votre maladie pour vous aider à rester actif à la maison

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de rester actif pendant la pandémie actuelle de COVID-19. L’utilisation de vidéos d’activité physique est une bonne solution pour maintenir la condition physique et la santé psychologique durant une période critique. Dans ce contexte, la Fédération...

Read More ...

Newsletter

Suivez nous

Facebook   Twitter    Youtube